Résultats de l'enquête de lectorat




Après 5 ans et demi d’existence, il était temps de remettre à jour le profil des lectrices de Zélie ! Nous vous avons posé plusieurs questions dans l’enquête en ligne ces dernières semaines. Merci aux 580 personnes qui ont pris le temps de répondre, pour nous aider à mieux vous connaître.


13 000 personnes sont abonnées à Zélie ; le site magazine-zelie.com compte 13 000 sessions par mois et 16 500 pages vues mensuelles.



Qui êtes-vous, chères lectrices ?


Parmi vous se trouvent des femmes (97 %) et quelques hommes (3 %).


• Vous avez pour la majorité (60 %) entre 25 ans et 45 ans, avec cette répartition :

• 13 % ont moins de 25 ans

• 15 % entre 26 et 30 ans

• 18 % entre 31 et 35 ans

• 14 % entre 36 et 40 ans

• 13 % entre 41 et 45 ans

• 7 % entre 46 et 50 ans

• 12 % entre 51 et 60 ans

• 8 % plus de 61 ans

• Vous habitez pour la plupart en France : en ville de région (36 %), ou en Île-de-France (31 %), ou à la campagne en région (25 %). Enfin, 8% vivent hors de France, dans des pays francophones ou non.


• Vous êtes pour la majorité marié(e)s et avec enfant(s) (65 %), suivi(e)s des personnes célibataires (17 %), des personnes mariées et sans enfant (7 %), en couple ou fiancé(e) (6 %), de celles séparé(e)s/divorcé(e)s ayant des enfants (3 %), des veuves ou veufs (1 %) et des consacré(s) et prêtres (1 %).


• Pour ceux et celles qui sont parents, ils ont le plus souvent 3 enfants (28 %), suivis des familles de 4 enfants (19 %), 2 enfants (18 %), 5 enfants (13 %), 1 enfant (10 %), 6 enfants (6 %) ou 7 enfants et plus (6 %).


• Votre situation professionnelle est majoritairement inscrite dans le statut de salarié(e) : salarié(e) cadre (29 %), ou salarié(e) non cadre (22 %). Vous êtes pour 22 % en congé parental ou au foyer. Sinon, vous êtes soit travailleur indépendant ou chef d’entreprise (11 %), soit étudiant(e) (10 %), soit retraité(e) (6 %) ou encore en recherche d’emploi (4 %).


Quelques-uns cumulent deux statuts, salarié et indépendant par exemple.


Beaucoup d’entre vous travaillez dans la santé et le social (28 %) et dans l’enseignement (26 %).

Parmi les autres secteurs représentés : la culture (9 %), le conseil (5 %), l’édition/communication/marketing (5 %), l’industrie (5 %), le commerce (4 %), l’artisanat (3 %), l’art (3 %), l’agriculture (3 %), le droit (2 %), la chimie et l’énergie (1 %), l’Église (1 %) ou d’autres domaines tels que l’armée, l’aide humanitaire ou l’immobilier.


• Côté foi, vous êtes à 95 % catholiques pratiquant(e)s. 4 % d’entre vous êtes catholiques peu ou pas pratiquant(e) s ; 0,5 % réformé(e)s ou évangéliques ; 0,5 % non croyant(e)s.


• Pour ce qui est de la « tendance ecclésiale (en schématisant bien sûr) », 60 % ont coché « diocésaine "classique" », 25 % « traditionaliste » et 20 % « proche d’une communauté charismatique ». Certain(e)s ont écrit « un peu de tout » ou « tradismatique ».



Vous et Zélie 


• La majorité d’entre vous (58 %) connaissez le magazine Zélie depuis son lancement, en septembre 2015. Les autres l’ont découvert plus récemment : 34 % des lectrices depuis quelques années et 8 % depuis moins d’un an.


• Une lectrice sur cinq imprime Zélie : 10 % des lectrices « parfois », 4 % « souvent », 5 % des lectrices à chaque numéro. 81 % des lectrices le lisent uniquement en format numérique.


• Concernant la longueur du magazine Zélie (actuellement 24 à 26 pages), 72 % des lectrices le trouvent « un peu trop court », 25 % le jugent « un peu trop long » et 3 % « beaucoup trop court ». Notons qu’il n’y avait pas de proposition de réponse « de longueur adéquate ».


• Les rubriques que vous préférez, ou bien que vous lisez toujours sont, dans l’ordre de popularité (plusieurs réponses étaient possibles) :

1 - Le dossier du mois

2 - Vie de couple

3 - Rencontre

4 - Les bonnes nouvelles du mois

5 - Mode

6 - Une femme dans l’histoire

7 - La sainte du mois


• Les articles qui vous ont particulièrement marquées sont, dans l’ordre de récurrence : « Redécouvrir le cycle féminin » , « Un atelier pour rayonner en couleurs », « Être marraine », « Fausse couche : traverser le deuil », le dossier sur le pardon, « Prévenir le burn-out maternel », « Prière : la méthode des 16 minutes », « Être heureuse malgré les blessures » , « Les méthodes naturelles au quotidien », le dossier sur le langage culinaire, « Célibataires et engagées », le témoignage de Bertille Flory sur l’endométriose, « Jeanne Barbey, la battante », la série « Quand Louis et Zélie parlent aux couples »...


• Vos remarques sur la forme (extraits)


« Des articles moins denses en texte (mise en page peu aérée). »


« Calligraphie trop petite. »


« Quand on lit sur écran, le texte en colonnes n’est pas pratique car il impose de faire défiler en bas, puis en haut, puis en bas, etc., puisque le A4 ne tient pas en entier sur l’écran. Le format paysage serait plus aisé à parcourir en ligne. Mais pour ceux qui impriment Zélie, le A4 portrait se justifie, évidemment. »


« Ne changez rien ! J’aime beaucoup la forme "horaires de la journée". Et je trouve que vos articles ont une longueur équilibrée, ni trop courte ni trop longue. »


« Parfait, sobre et féminin à la fois, toujours délicat. »


• Le désir d’un format papier pour Zélie s’est beaucoup exprimé : « Pourriez vous proposer un abonnement payant et nous envoyer le magazine par la Poste ? (Gardez la version gratuite en ligne car elle doit plaire à beaucoup.) Je lirais bien plus facilement sur version papier, et vu le travail que vous faites, payer un abonnement me paraît tout a fait normal ! ».


Réponse : Nous comprenons tout à fait le confort de lecture du format papier et le plaisir de la sensation tactile de celui-ci. Malgré l’aspect stimulant de ce projet, lancer un titre de presse magazine nous paraît difficile à l’heure actuelle, avec d’importants frais d’impression, d’envoi et de personnel ; la presse reste un secteur fragile.


• Vos remarques sur le fond (extraits)


« Proposer aussi des rencontres, événements qui ne soient pas français. »


« Peut-être plus d’articles pour les générations plus âgées. »


« Au début, je trouvais les articles un peu trop tournés vers la vie de famille (je suis célibataire), mais la palette des sujets s’est grandement élargie. Peut-être donner des témoignages professionnels qui ne soient pas uniquement dans le domaine artistique, même si je trouve ces rencontres toujours très nourrissantes et passionnantes. »


« Un défi par mois ? » S. P.



Crédit photo : StockSnap/Pixabay License



Lire le reste de Zélie n°63 - Mai-Juin 2021

Derniers articles