Couple : le langage des cadeaux


Parfois jugés superficiels ou inutiles, les cadeaux sont pourtant un vrai langage d’amour. Certaines personnes y sont plus sensibles que d’autres.

A-t-on vraiment besoin de cadeaux pour se montrer qu’on s’aime ? Ce ne sont que des objets, après tout. Justement, l’amour entre deux personnes a besoin de symboles tangibles. C’est le cas des alliances que les époux s’échangent le jour de leur mariage. Une personne qui perd son alliance éprouve le plus souvent une profonde tristesse !

Pour certains, les cadeaux ne sont pas un langage d’amour prioritaire ; ce sont plutôt par des moments de qualité, des paroles valorisantes, des services ou des gestes tendres – selon la typologie de Gary Chapman – qu’ils se montrent leur amour. « Je loupe souvent le coche pour le cadeau d’anniversaire de mon mari Louis, et réciproquement, mais ça ne nous fait vraiment rien je crois », affirme Emma.

Si, après avoir reçu un bel objet de votre conjoint, vous sentez votre cœur gonflé d’amour à chaque fois que vous voyez ce présent, ou si au contraire vous en oubliez jusqu’à l’existence, vous avez une petite idée de la place des cadeaux dans votre réservoir d’amour. Quant à votre conjoint, si, quand vous revenez d’un voyage, il vous demande si vous lui avez rapporté quelque chose, vous saurez qu’il y est sensible.

N’hésitez pas à parler ensemble du degré d’importance des cadeaux pour vous ; exprimer vos besoins et vos cadeaux préférés, de manière claire, évitera les déceptions trop profondes. Car faire un cadeau est un art délicat : certes, c’est un support pour dire son amour à l’autre, mais il faut que ce symbole plaise.

« Il n’y a que dans les Disney que les Princes(ses) Charmant(e)s devinent tout, dans la vraie vie, c’est à vous de donner votre mode d’emploi », souligne la conseillère conjugale et familiale Bénédicte de Dinechin dans Parents et heureux ! (éditions Larousse). Demandez aussi à l’Esprit-Saint de vous inspirer, il a l’habitude d’offrir des cadeaux !

Bénédicte de Dinechin déconseille les cadeaux trop utilitaires : « Pas d’aspirateur ni de brosse à dents électrique, à la rigueur le dernier modèle de tondeuse à barbe. La machine anticellulite reste une cause de séparation ! » Hélène raconte : « J’accepte mieux maintenant les cadeaux « utiles » et réfléchis de mon mari, une lampe par exemple. La seule chose que je n’aime pas, c’est le "bon pour", parce que cela rate toujours ! »

Il n’y a pas besoin d’être riche pour offrir des cadeaux qui touchent. Cela peut-être une fleur cueillie au bord du chemin. « Pour quelques euros il est possible d’acheter une jolie carte, souligne Gary Chapman dans Méditations quotidiennes pour le couple (Farel éditions). On peut aussi en fabriquer une gratuitement : pliez un papier en deux, prenez des ciseaux et découpez un cœur ; écrivez "je t’aime" et signez ! »

Une fois que l’on a trouvé le cadeau, comment l’offrir ? En effet, un présent donné de façon un peu rapide et négligente n’aura pas du tout le même effet qu’un cadeau joliment emballé – même avec un sac à cadeau réutilisable –, avec un petit mot d’amour ou bien un geste de tendresse.

Savoir recevoir un présent, c’est remercier pour ce qui est un don, et non un dû – même quand c’est pour un anniversaire. C’est aussi prendre le temps de ressentir la joie de ce témoignage d’amour, sans passer tout de suite à autre chose. Il y a des cadeaux qui durent quelques jours, en attendant d’être renouvelés, et il y a de petits présents qui traversent les décennies. Tous sont le miroir de la joie d’aimer et d’être aimé. Elise Tablé

Idées de cadeaux à s’offrir entre conjoints

Un album de musique, une plaque de nougat, un petit carnet, un shampoing solide, une confiture, une bougie parfumée, son dessert préféré, un parfum, une carte cadeau massage, un dessin que l’on a réalisé, un paquet de bonbons, une bande dessinée, une boîte de chocolats, des fleurs - coupées ou en pot -, une boîte de thé ou de café, un livre photo, des biscuits salés ou sucrés, des boucles d’oreilles (femme) ou des boutons de manchette (homme), un livre de son auteur préféré, une écharpe...

Lire le reste de Zélie n°53 - Juin 2020

Photo : Freestocks.org CC

Derniers articles
  • Facebook
  • Instagram
  • Podcast Soundcloud

© 2015-2020 By Magazine Zélie