Benoît Aguelon, papa entrepreneur

15/9/2017

 

On parle beaucoup des mamans entrepreneurs, mais évoque-t-on aussi les papas qui ont créé leur activité de façon à mieux articuler vie familiale et vie professionnelle ? C’est le cas de Benoît Aguelon, père d’une famille nombreuse de trois enfants, âgés de 3 à 7 ans, et codirigeant depuis 2014  d’un atelier de tailleur. 
 

En 2010, travaillant dans le conseil suite à des études à HEC, Benoît réfléchit au sens de sa vie professionnelle et prend une année de réflexion, tout en s’occupant de ses deux filles. Il choisit un métier manuel, celui de maître tailleur, afin d’être « au centre de la chaîne de valeur ». Il se forme pendant deux ans, passe le CAP et lance avec un associé l’atelier « Blaise de Sébaste » – du nom du saint patron des tailleurs, tout simplement. 
 

Pour ce membre des Entrepreneurs et dirigeants chrétiens (EDC), qui partage la responsabilité de trois salariés permanents, son minutieux travail réalisé dans le calme est aussi une prière. 
 

Son atelier étant situé au domicile familial, en banlieue parisienne, Benoît peut facilement voir ses enfants et se rendre présent pour les devoirs, par exemple – plus souvent que son épouse, également chef d’entreprise. • Solange Pinilla 
 

 

Questionnaire de Proust revisité

 

Un objet de votre enfance ? Dig-Dig et Doug-Doug, mes doudous, qui ont pris place dans les lits de mes enfants.

Papa poule ou papa cool ? Plutôt poule, mais de plein air.


Le livre que vous lisez en ce moment ? Plusieurs livres en même temps : Noir de Michel Pastoureau, historien des couleurs. Une saga Moscovite de Alexi Vassionov. Extinction Game de Gari Gibson, de la science-fiction.


Être père d’une famille nombreuse c’est... ? La vie : fatigant très souvent, angoissant parfois, avec toujours de grands moments de bonheur, démultipliés par le nombre, et souvent simples.


Un vêtement que vous réalisez en ce moment ? Une jaquette, pour un témoin de mariage qui nous suit depuis longtemps, et partage nombre de nos valeurs.


Le plus beau compliment que vous ayez reçu pour votre travail ? Un client nous a dit récemment qu’il faudrait qu’il fasse venir son fils. Cela correspond parfaitement à ce que nous voulons faire redécouvrir : la transmission.


Une résolution pour cette nouvelle année scolaire ? Passer à la réalisation de certains projets qui nous tiennent à cœur.


Une musique qui vous rend joyeux ? Magnificat à Trois Voix d’Hommes de Marc-Antoine Charpentier.


Le moment de la journée que vous préférez ? Le soir, quand les enfants sont couchés, pour faire le point avec mon épouse de nos journées respectives.


Un rituel que vous faites en famille ? La lecture d’une histoire.


Une phrase de la Parole de Dieu qui vous inspire ? « Et tout ce que vous dites, tout ce que vous faites, que ce soit toujours au nom du Seigneur Jésus Christ » (Lettre de saint Paul aux Colossiens, chapitre 3).


Votre prière préférée ? La prière des routiers-scouts.


Votre devise ? Pas originale : « Semper Parati » (Toujours prêt). •

 

Article paru dans Zélie n°22 (Septembre 2017) - Crédit photo : © Blaise de Sébaste

Please reload

Derniers articles
Please reload

  • Facebook
  • Instagram
  • Podcast Soundcloud

© 2015-2019 By Magazine Zélie