Partager le bonheur de lire

17/2/2016

 

Valérie d’Aubigny, 48 ans, mariée et mère de six enfants, engagée dans divers domaines, dont l’art avec « Apprendre à Voir – Ichtus », est responsable depuis deux ans du site 123Loisirs.com qui propose une sélection de 3 000 livres de 160 éditeurs différents, par tranches d’âge, des tout-petits aux grands ados.

 


Zélie : Pouvez-vous nous expliquer comment vous fonctionnez et comment sont choisis les livres que vous présentez ?


Valérie d’Aubigny : Le site 123 Loisirs a été créé en 2000 par les fondateurs de 123 Famille pour promouvoir les livres de qualité. Plusieurs comités de lecture se sont succédé et aujourd’hui, il regroupe dix à douze personnes d’horizons différents, en lien avec la jeunesse en raison de leur métier ou de leur situation. Toutes ces personnes et moi-même sommes bénévoles. Au comité de lecture s’ajoutent des pères de famille et des jeunes qui nous donnent leur avis sur les ouvrages qu’ils lisent pour nous.


Nous nous rencontrons tous les quinze jours pour discuter des livres sous deux aspects : les points forts et les points faibles. Nous mettons de côté les livres qui présentent trop de faiblesses. Il s’agit d’une sélection positive ! Si nous hésitons, nous examinons les défauts relevés par le lecteur pour discerner s’ils sont objectifs et rédhibitoires. Une fois le livre adopté, nous partageons l’analyse qui sera ensuite mise sur le site. Puis chacune repart avec une pile d’ouvrages à lire pour la prochaine fois. Je recommande à tous les membres la lecture de quelques très bons livres « coup de coeur » pour que nous ayons une mémoire commune, une base commune de références.

 

Quels sont vos critères de sélection ?

 

Nous avons quatre critères de qualité : les qualités littéraires : un langage correct (même s’il est oral), un style convaincant ; les qualités d’illustration : nous y attachons une grande importance pour former les enfants à regarder le beau ; les qualités morales : la vérité, le respect des autres et de soi-même, le respect de la vie, l’amour vrai ; les qualités de souffle : un livre doit susciter l’enthousiasme, l’envie de grandir, d’apprendre, d’avancer. Ainsi, nous ne retiendrons pas un livre dont le héros s’en tirerait toujours impunément par le mensonge. Cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas chuter et se relever, bien au contraire, mais l’important est le regard qui est porté sur cette chute.

 

Votre dernier coup de coeur ?

 

J’ai beaucoup aimé Juliette, la mode au bout des doigts, de Gwénaële Barussaud, chez Fleurus, pour les filles de 13-14 ans, qui se passe sous le Second Empire.

 

Propos recueillis par Odile Haumonté

 

 

Article paru dans Zélie n°6 (Février 2016) - Crédit photo : LouAnna/Pixabay.com cc

 

Please reload

Derniers articles
Please reload

  • Facebook
  • Instagram

© 2015-2019 By Magazine Zélie